Archives de catégorie : Conférences, expositions, évènements.

Cette catégorie concerne toute l’actualité orientale des colloques, conférences mais aussi des évènements ou expositions en Orient et en archéologie relayés par l’association.

Colloque : Sauver et reconstruire le Patrimoine Louvre-Lens

Le Louvre-Lens, l’ICCROM et l’IMA-Tourcoing ont le plaisir de vous convier à un temps fort consacré à la sauvegarde et à la reconstruction du patrimoine.

Cette manifestation, en lien avec l’exposition « L’Histoire commence en Mésopotamie » (jusqu’au 23 janvier 2017), se tiendra au Louvre-Lens du jeudi 19 au samedi 21 janvier 2017.

Elle sera l’occasion d’engager une réflexion sur la sauvegarde et la reconstruction post-conflit des villes historiques et de mettre en exergue les différentes actions menées tant par le Louvre que par les organisations internationales.

Le programme : ICI !

 

Oman et la navigation maritime dans l’océan Indien

Oman et la navigation maritime dans l’océan Indien

Vendredi 20 janvier 2017
10h00 – 13h00
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Salle du Haut-Conseil (niveau 9)
Placement libre
Oman et la navigation maritime dans l’océan Indien

Un colloque organisé par l’Ambassade du Sultanat d’Oman et l’IMA à l’occasion de l’exposition «Aventuriers des mers». Il présente les recherches les plus récentes mettant en lumière le rôle joué par les Omanais dans le développement de la navigation maritime et le commerce dans l’océan Indien.

Thierry Rambaud/IMA

La première partie du colloque sera consacrée à l’étude des réseaux bâtis par les navigateurs omanais dans l’océan Indien et leurs premières confrontations en mer avec les nations européennes. La seconde s’intéressera davantage à l’héritage scientifique préservé dans les traités d’Ahmad ibn Mâdjid, navigateur d’origine omanaise, rédigés au xve siècle.

Les faveurs de la géographie

La situation géographique d’Oman au sud-est de la péninsule Arabique, ses côtes étendues ouvertes sur l’océan Indien et des possibilités de mouillage confortable ont permis à ce pays, au fil des millénaires, de se développer en tant que nation maritime. Les moussons ont raccourci les distances et rapproché les Omanais des populations des rivages africains, indiens ou encore chinois, leur permettant de développer un commerce florissant, une ouverture d’esprit et une tolérance envers l’autre.

 

Une nécessité : la maîtrise des mers

Ces contacts transocéaniques n’auraient jamais été possibles sans la maîtrise de cet espace maritime et sans connaissances dans les domaines de la géographie et des techniques de navigation. Le mythe décrivant les Arabes comme une nation terrestre, un peuple du désert, a été mis à mal par les premières études sur les traités de navigation arabes faites par Gabriel Ferrand il y a déjà un siècle. Ces études ont été ensuite prolongées par celles de nombreux orientalistes, tels que Th. Shumovski, J. Sauvaget, G.F. Hourani, G.R. Tibbets, I. Khory. La fin du xxe et le début du xxiesiècle ont été marqués par l’émergence des Indian Ocean Studies en tant que champ de recherche à part entière et par la montée d’un grand nombre de projets de recherches consacrés à l’étude des contacts dans la région de l’océan Indien.

 

Programme

– Sous réserve de modifications –

Chaque intervention, d’une durée de 20 à 25 minutes,
sera suivie d’une session de questions-réponses de 5 à 10 minutes.
9h45 – 10h00

Accueil des participants et du public
10h00 – 10h05

Allocution de bienvenue

Humaid al-Maani, Ambassadeur du Sultanat d’Oman à Paris
10h05 – 10h10

Allocution de bienvenue

Jack Lang, Président de l’Institut du monde arabe
10h10 – 10h20

Introduction

Olga Andriyanova, doctorante, IMAF, BULAC
10h20 – 10h55

Oman et l’Arabie dans les réseaux anciens du commerce de l’océan Indien (jusqu’au XVe siècle)

Philippe Beaujard, CNRS
10h55 – 11h30

L’Oman et l’océan Indien médiéval : pratique et savoir

Jean-Charles Ducène, EPHE

11h30 – 11h40         

Pause

11h40 – 12h15          

Aspects de la guerre maritime : le Portugal, le Oman et les puissances européennes au XVIIe siècle

Dejanirah Couto, EPHE
12h15 – 12h50  

Oman et la fondation de l’astronomie nautique

François Bellec, Académie de Marine

 

12h50 – 13h00     

Conclusion et mot de clôture

Olga Andriyanova

 

Les intervenants

☼ Philippe Beaujard

Anthropologue et historien, directeur de recherche émérite du CNRS, spécialiste de l’histoire de l’océan Indien avant le xvie siècle et des globalisations anciennes de l’Ancien Monde. Il a notamment publié Les Mondes de l’océan Indien (Armand Colin, 2012, 2 volumes) et plusieurs ouvrages d’anthropologie sur Madagascar. Il a également participé à des programmes tels que le projet ANR MeDIan « Les sociétés méditerranéennes et l’océan Indien » ou le projet « Sealinks – Bridging Continents Across the Sea. Multi-disciplinary perspectives on the prehistoric emergence of long-distance maritime contacts » (dir. N. Boivin, Oxford, R. Allaby, Warwick University, D. Fuller, UC London).
☼ Jean-Charles Ducène

Directeur d’études à la Section des sciences historiques et philologiques de l’EPHE (Paris), spécialiste de la géographie et des sciences naturelles arabes médiévales, il a édité, traduit et étudié un grand nombre de textes arabes médiévaux. Il est aussi coauteur de l’ouvrage collectif La Fabrique de l’océan Indien (dir. Emmanuelle Vagnon et Eric Vallet, Publications de la Sorbonne, 2017). J.-Ch. Ducène a participé au projet ANR MeDIan « Les sociétés méditerranéennes et l’océan Indien ». Il est responsable de la section « Geography » du Museum of History of Islamic Sciences, Halban (Oman).
☼ Dejanirah Couto

Maître de conférences habilitée à diriger des recherches à la Section des sciences historiques et philologiques de l’EPHE (Paris), elle s’intéresse surtout aux relations politiques entre les Portugais, les Ottomans, les Arabes et les Indiens au début de l’époque moderne, ainsi qu’à l’histoire maritime et l’archéologie nautique. Elle est l’auteur de nombreuses publications sur l’histoire interculturelle, la diplomatie, la cartographie, la guerre maritime, les villes portuaires, les réseaux de renseignements et de commerce dans l’océan Indien. Chercheure associée de l’IFEA-Istanbul et vice-présidente de l’International Association of Maritime Studies fondée par l’Université Piri Reis (Istanbul) en 2012, elle fait partie de plusieurs projets nationaux et internationaux consacrés à l’histoire politique et maritime et à la cartographie (notamment le projet de l’ANR MeDIan « Les sociétés méditerranéennes et les mondes de l’océan Indien »).
☼ François Bellec

Contre-amiral, écrivain et peintre, directeur du Musée National de la Marine de 1980 à 1998, membre et ancien président de l’Académie de Marine et vice-président de la Société de Géographie, il a publié une vingtaine d’ouvrages sur l’histoire des relations entre les hommes et la mer, dont le premier tome de l’Histoire universelle de la navigation (éd. J.-P. de Monza, 2016) qui rend hommage entre autres aux maîtres omanais de la navigation.

École d’été euro-arabe, à Paris (30/08 au 11/09/16)

La 2ème école d’été euro-arabe aura lieu à Paris du 30 août au 11 septembre prochains.

Comme l’an dernier, elle comprendra deux sessions intensives de formation en parallèle, l’une en langue arabe pour un groupe d’une trentaine de francophones et l’autre en français langue étrangère pour un groupe d’une trentaine d’arabophones, à destination d’étudiants et de chercheurs travaillant dans les domaines de l’archéologie, de l’histoire de l’art, de l’histoire, des sciences politiques et des sciences sociales, de la philosophie et du droit

Présentation détaillée ici : https://ecole2-cdc.sciencesconf.org/

[Expositions] Regards posés. Hammams de la Médina de Tunis.

Regards posés. Hammams de la Médina de Tunis.

Exposition de photographies à Paris – Institut des Cultures de l’Islam (19 rue Léon, 75018)

Du 11 février au 3 avril 2016.invitation-vernissage-expo-238x300

Vernissage le 11 février 2016 de 18h à 20h.

L’exposition Regards Posés. Hammams de la Médina de Tunis présentée à l’Institut des Cultures d’Islam tente de restituer auprès du public parisien les multiples dimensions matérielles et immatérielles des hammams de la Médina de Tunis ainsi que les défis posés à leur sauvegarde contemporaine. Les images suggèrent l’évanescence de ces espaces oniriques, leur profonde intégration dans la vie sociale de la Médina, la précarité et l’exclusion de certains usagers des hammams ainsi que la brûlante passion de la dernière génération de propriétaires, viscéralement attachés à leurs patrimoines.

19 photographes tunisiens et étrangers ont été sélectionnés et invités à combler le vide iconographique sur les hammams et à poser de nouveaux regards sur ces différents univers. Bien que ce terrain d’étude soit délicat, intime et complexe, une complicité artistique a pu naître grâce à l’accueil et à l’enthousiasme des propriétaires, à la disponibilité des clients, ainsi qu’à la délicate pudeur des photographes et à la détermination passionnée des habitants.

Cette exposition photographique s’inscrit dans le cadre d’un projet original de mobilisation citoyenne pour la sauvegarde des bains historiques de la Ville de Tunis, lancé par l’association L’Mdina Wel Rabtine,  Actions Citoyennes en Médina.

Les recherches de terrain ont permis de recenser près de 50 hammams historiques, inventoriés dès le XIXème siècle en Médina et faubourgs. En avril 2014, seulement 26 hammams étaient en activité, 17 avaient disparu et 7 autres étaient fermés.

Les hammams en fonction sont menacés de disparition si aucune intervention réfléchie de sauvegarde n’est engagée.

La résidence photographique préalable à l’exposition a été menée en partenariat avec la Maison de l’Image, avec le soutien précieux de l’Institut français de Tunisie et de l’Ambassade de Suisse en Tunisie. Les courts-métrages ont été réalisés par les étudiants de l’Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis.

Commissariat : Association L’Mdina Wel Rabtine – Actions Citoyennes en Médina

Avec les photographies de Mohamed Amine Abassi • Sophia Baraket • Aglaé Bory • Hamideddine Bouali • Marianne Catzaras • Mahdi Chaker • Ness Cheikh-Ali Chehine Dhahak • Rania Dourai • Hichem Driss • Arnaldo Genitrini • Pol Guillard • Yassine Hakimi • Max Jacot • Arthur Perset • Jacques Pion • Anna Puig Rosado Aziz Tnani • Patricia K. Triki et la participation de Yacine Blaeich

http://www.institut-cultures-islam.org/agenda/vernissage-de-lexposition/

[Conférences] 9th Meeting of the Forum for the Research of the Chalcolithic Period

9th Meeting of the Forum for the Research of the Chalcolithic Period

The periodization of the Ghassulian and other contemporary Chalcolithic entities of the second half of the 5th-beginning of the 4th millennia BC

Weizmann Institute, Rehovot (Israel) Schmidt Auditorium March 10th, 2016

Lectures will be in English

9.00-9.30 Gathering

9.30-9.45 Greetings Elisabetta Boaretto (Max Planck-Weizmann Center for Integrative Archaeology and Anthropology, Weizmann Institut)

Introduction Ianir Milevski (Israel Antiquities Authority)

Lectures 9.45-11.15

First session Chair: Eliot Braun WF Albright Institute of Archaeological Research, Centre de Recherche Français de Jérusalem)

The synchronization of Chalcolithic cultures in the southern Levant: the radiocarbon view – Elisabetta Boaretto (Max Planck-Weizmann Center for Integrative Archaeology and Anthropology, Weizmann Institute)

Early and late in the Ghassulian culture – Isaac Gilead (Archaeological Division, Ben-Gurion University of the Negev)

The stratigraphy and the chronology of the Late Chalcolithic period in the Galilee and the Golan – Dina Shalem (Institute for Galilean Archaeology, Kinneret College) & Nimrod Getzov(Israel Antiquities Authority)

11.15-11.45 Coffee break

11.45-13.15 Second session Chair: Eli Yannai (Israel Antiquities Authority) Radiometric dating and material culture of the Judean Desert caves: back to the « end of the Ghassulian culture » hypothesis? –  Uri Davidovich (The Hebrew University of Jerusalem)

The chronology of the Tall Hujayrat al-Ghuzlan and Tall al-Magass in Jordan and the Ghassulian Chalcolithic: Absolute chronology and material culture – Florian Klimscha (Deutsches Archaeologisches Institut, Eurasien Abteilung)

The herding revolution in the desert and the chronology of the Timnian culture – Steven A. Rosen (Archaeological Division, Ben-Gurion University of the Negev) & Jacob Vardi (Israel Antiquities Authority)

IRRIGATION IN EARLY STATES: NEW DIRECTIONS

Résultat de recherche d'images pour "the oriental institute"

The Oriental Institute 12th Annual Post-Doctoral Symposia, March 3rd-4th 2016
(Thursday-Friday)

IRRIGATION IN EARLY STATES: NEW DIRECTIONS

The two-day symposia will bring together leading experts in various cultures and periods throughout human history, investigating the interface between irrigation management
and the development and functioning of social complexity.

Online Program with Paper Abstracts and Biographies of Speakers

http://oi.uchicago.edu/research/symposia/irrigation-and-early-states-new-directions

Location:
Breasted Hall, The Oriental Institute, University of Chicago, 1155 East 58th St. Chicago IL 60637.

For questions or further details, please contact the symposia organizer, Stephanie Rost:
email: srost@uchicago.edu
Phone office: tel:773-702-7497
The symposia is free of charge and no registration is needed!

28th International Congress of Papyrology‏

28th INTERNATIONAL CONGRESS OF PAPYROLOGY 1–6 August 2016 Barcelona, Spain Dear Colleagues,

This is the Second Circular of the 28th International Congress of Papyrology, to be held at the University Pompeu Fabra, Barcelona, between 1 and 6 August 2016.

In the first place, the organizing committee would like to thank the enthusiasm with which the papyrological community has welcomed the preparation of this edition of the Congress in Barcelona.
This second circular is intended to provide information of special interest to the participants in the

Congress.

Accommodation
There are several hotels representing a selection of standards in the neighbourhood of the Congress venue. The organizers have negotiated special rates for Congress participants in some of them, but please note that these are subject to availability at the time the request is made. Information, links and registration forms are available on the Congress website. Participants are encouraged to book early in order to ensure the accommodation of their choice.

Sessions
As announced in the first circular, five days of sessions will be scheduled, leaving Wednesday afternoon free.
The sixth day will be reserved for the General Assembly of the AIP and devoted to obituaries and a general discussion of current problems in our discipline.

Papers will be presented in one of the following languages: English, French, German, and Italian and will be restricted to only one paper per person, including shared communications.
We encourage the use of posters for work-in-progress presentations. There will be two plenary sessions, at the opening and the closure of the Congress, and five parallel sessions with 20 minutes papers, followed by a 10 minute discussion.

The number and subject matter of panels are yet to be determined according to the proposals admitted.
We remind participants that the deadline for abstract submission is 28 February and that it should be done online from our webpage.

We are very pleased to announce that the president of the AIP, Andrea Jördens, has accepted to address the papyrological community in the inaugural plenary session.

The closing plenary session will take the form of a round table in which several participants will reflect on the boundaries of our discipline from different perspectives, and where participation from the public will be welcome.

Poster presentations Participants will also have the opportunity to present posters. Posters may be autonomous contributions or complement a paper, and may be presented by individual researchers or research teams.

Dimensions must be: height max. 2 m x width max. 1 m.

They will be displayed in the common areas close to the conference rooms for the duration of the Congress.
Poster proposals should be submitted to the organization of the Congress in the same way as abstracts, and, once they are accepted, posters should be delivered not later 1 August 2016, when they may be handed in at the administration desk of the Congress.

Book exhibitors
It is now possible to register as a book exhibitor for the five full days of the Congress (1–5 August). Registration will ensure a stand and a pass for participation in all the activities of the Congress; more information is available at the Congress website. To register as a book exhibitor you may use the eventum page of the 28th International Congress of Papyrology, from which you will be able to register for the Congress and to pay for the corresponding fee. Social events The city of Barcelona and the surrounding areas have numerous interesting places to visit, and the cultural offer is extremely rich. In addition to this, the Organizing Committee is preparing several social activities for the days of the Congress, of some of which we can advance the following information: Monday 1 August a reception will take place at the University Pompeu Fabra, where the University academic authorities will welcome the participants.

A papyrus exhibition will take place at the Archivo de la Corona de Aragón with documents and other objects from the two papyrus collections of Barcelona, the Abadia de Montserrat and the Palau-Ribes collections. The exhibition will open 17 March and a guided tour will be offered to the participants during the week of the Congress. As is traditional, a dinner and a farewell party will be offered Friday 5 August at the closing of the Congress. Further details of these and other activities will be provided in subsequent circulars and in our website. Excursions The Organizing Committee has arranged some attractive tours open for participants and accompanying persons to take place in the days immediately following the Congress.

Saturday 6 August: Tarragona. The approximate price will be 95€ including travel expenses, lunch, tickets to the archaeological site and the museum, as well as a guided tour. Sunday 7 August: Ampuries and Ullastret. The approximate price will be 95€, including travel expenses, lunch, tickets to the archaeological sites, as well as guided tours. Details have been published on the Congress website. During the process of registering for the Congress you will be asked about your interest in joining in one or both trips. Once we make sure we have enough participants we will proceed to contact those interested so that payment procedures can be started. For any doubts or further queries concerning the trips, please email us at papyrologia@upf.edu. Important dates Let us finally remind you of some important dates regarding the development of the Congress.

Please note that registration for the Congress is independent from abstract submission, and that registering at the preferential fee will end 28 February.

March 15th 2015 Payment of Congress fees and submission of abstracts begin February 28th 2016
Deadline for preferential fees February 28th 2016

Deadline for abstract submission May 31st 2016
Deadline for payment of fees Contact Secretary of the 28th International Congress of Papyrology E-mail: papyrologia@upf.edu
Labels: congress